SI JEUNESSE SAVAIT
Pour que le choix de la jeunesse compte
Association des jeunes féministes de la République Démocratique du Congo

Un combat qui nous concerne tous et toutes!

Elles subissent toutes sortes de mépris,

Elles sont mal vues et deviennent parfois l’objet de moquerie et de rejet dans leur communauté.

Oui ! Ces femmes ont choisi d’interrompre volontairement leur grossesse, elles ont senti

la nécessité d’y mettre un terme par un avortement médicalisé.

Pas facile parfois de prendre cette décision pour certaines mais souvent la situation leur oblige.

Partant des statistiques, la RDC se classe parmi les 10 pays qui contribuent le plus aux décès maternel liés aux avortements clandestins, soit l’avortement représente la 2ème cause majeure /5 de la Mortalité Maternelle en RDC, Selon une étude du PNSR ESP en 2012.

En 2018, le protocole de Maputo a été publié au journal officiel et cela a donc emmené à dépénaliser l’avortement dans des cas bien précis d’agressions sexuelles, viol, inceste et dans le cas où la grossesse menace la santé mentale de la mère ou la vie de la mère ou fœtus.

Malheureusement la stigmatisation liée aux avortements empêche les femmes qui en ont besoin d’accéder à ces services et faisant face toutes ces contraintes sociétales cela les pousser vers des avortements clandestins qui sont l’une des causes premières de la mortalité et de la morbidité maternelle.

Toute femme qui avorte est-elle une meurtrière ? Arrivons-nous à chercher à savoir la détermination cachée derrière leur décision sans juger ? ou bien hâtons-nous premièrement de les stigmatiser ou de les pointer du doigt ?

Aucune femme ne mérite le rejet suite à sa décision d’avorter !

Considérons qu’à chaque acte de stigmatisation que nous posons cela amène certaines de nos sœurs à réaliser des avortements clandestins bien qu’ayant subi des actes de violences sexuelles ou un des cas édictés dans le protocole de Maputo. Et ces avortements clandestins amènent parfois à la mort!

Ce combat nous concerne tous,

L’avortement sécurisé est un droit et un choix réfléchi !

Participons à la réduction de la stigmatisation liée aux avortements pour sauver la vie et garantir la santé des femmes et des filles de la RDC.

Newsletter

Adresse :
8, Bamboma, Q/Bisengo, Kinshasa/ Bandalungwa, Rep. Dom. Du Congo
Webmail
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram