SI JEUNESSE SAVAIT
Pour que le choix de la jeunesse compte
Association des jeunes féministes de la République Démocratique du Congo
Si jeunesse savait, une organisation dévouée au bien-être des jeunes, met en œuvre le projet « intégrité corporelle » qui est l’inviolabilité du corps physique et il souligne également l’importance de l’autonomie personnelle, de la propriété de soi et de l’autodétermination des êtres humains qui donne la possibilité à l’individu de disposer de son corps, de s’approprier son corps par rapport aux autres et d’en décider personnellement.
L_epanouissement
Si jeunesse savait, une organisation dévouée au bien-être des jeunes, met en œuvre le projet « intégrité corporelle » qui est l’inviolabilité du corps physique et il souligne également l’importance de l’autonomie personnelle, de la propriété de soi et de l’autodétermination des êtres humains qui donne la possibilité à l’individu de disposer de son corps, de s’approprier son corps par rapport aux autres et d’en décider personnellement.
Ce projet est mis œuvre dans la ville de Kinshasa plus précisément dans  quatre zones de santé : Masina, Ndjili, Kimbanseke et Bandalungwa et est financé par David and Lucile Packard Fondation.
Pour atteindre nos objectifs, nous menons nos activités dans la communauté et dans les écoles à travers les causeries éducatives animées par les pairs éducateurs formés et nous organisons également des rencontres avec les jeunes à l’occasion des journées internationales avec pour objectif de parler des questions liées à l’intégrité corporelle.
Photo_activite

Il est important de sensibiliser les jeunes afin que ces derniers connaissent réellement le droit qu’ils ont sur leurs corps et sur les décisions qu’ils peuvent prendre.

Le projet « intégrité corporelle » aborde quatre différentes thématiques qui expliquent en long et large le contenu qu’il met en avant :

  • Les violences sexuelles
  • Les violences domestiques
  • Les violences entre partenaires intimes
  • Les dictats sociaux.
[mailpoet_form id="1"]
Adresse :
47, Balari, Q/Adoula, Bandalungwa /Kinshasa, Rep. Dem. Du Congo
Webmail
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram