SI JEUNESSE SAVAIT
Pour que le choix de la jeunesse compte
Association des jeunes féministes de la République Démocratique du Congo

Les personnes vivant avec albinisme subissent dans la plupart de temps différentes formes des violences dans la communauté.
Pour célébrer la Journée internationale de sensibilisation à l'albinisme, notre équipe du projet "Intégrité corporelle", a tenue une séance de sensibilisation des jeunes de la fondation Mwimba-Texas dans la commune de Mont-Ngafula.
Au cours de cette activité, nos deux chargés du projet ont échangé avec les jeunes albinos sur les notions des droits à l'autonomie et l'intégrité corporelle.

Viols, membres sectionnés à la machette, les agressions, insultes, les jeunes albinos en sont victimes au quotidien. Ces pratiques résultent essentiellement de croyances populaires qui prêtent aux corps des albinos des pouvoirs magiques sur le marché noir.

Ainsi, à travers cette activité, financée par notre partenaire La Fondation David et Lucile PACKARD, nous avons encouragé les jeunes albinos à développer l'estime de soi, de s'accepter, s'assumer, afin de prendre part pleinement à la société et être acteur du changement. Egalement, nous avons partagé avec eux sur les cadres juridiques qui les protègent et sécurisent leurs droits, qu'ils peuvent en tout le temps brandir en cas des violences ou autres discriminations faites à leur égard.

#MonDroit, #MaSanté
La République Démocratique du Congo est parmi les pays de l'Afrique Subsaharienne qui affiche un taux de mortalité maternelle le plus élevé au monde, et on compte 251.160 adolescentes qui avortent chaque année et perdent leurs vies, contribuant ainsi à l'échelle de 20% de la mortalité maternelle !

Pour réduire ce taux considérablement élevé, nous avons lancé une série des sensibilisations pour promouvoir les droits à la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes de 14 à 24 ans et toutes les questions y relatives sans tabou.

Ces activités sont menées dans le cadre du projet "Droit Na Ngayi, Santé Na Ngayi" (Mon Droit, Ma santé) mis en œuvre par Si Jeunesse Savait grâce à notre partenaire Monde Selon les femmes et exécuté dans quatre (4) communes de la ville Kinshasa.

Les activités communautaires permettront aux adolescents (es) et jeunes d'avoir une connaissance approfondie sur le Protocole de Maputo ainsi que leurs droits aux soins complets d'avortement selon les prescrits de la loi en RDC.

Si Jeunesse Savait, Structure Féministe de la République Démocratique du Congo, est une association sans but lucratif, apolitique et n'appartenant à aucune obédience religieuse.

Notre mission est de Faire la promotion et la protection des droits humains, réaliser des études et des recherches, offrir des services, renforcer les capacités, et assurer l'autonomisation financière de tous adolescents et jeunes en particulier, les filles et des minorités sexuelles, puis promouvoir et renforcer un leadership fort de ces personnes pour qu'elles parlent pour elles-mêmes, en leur nom, dans leur propre environnement.

Devenez membre de la structure en rejoignant l’Assemblée Générale. Comment obtenir son adhésion? :

Veillez donc joindre ces informations par mail sur coordination@mwasi.com , en mentionnant sur l'objet du mail ''Demande d’adhésion''

Si Jeunesse Savait, Pour que le choix de la jeunesse compte!

Newsletter

Adresse :
8, Bamboma, Q/Bisengo, Kinshasa/ Bandalungwa, Rep. Dom. Du Congo
Webmail
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram