Observaction.org, le site des ressources francophones sur la justice genre a un an. Crée dans le but de stocker et rendre disponible des informations en français, pour les militant-es, les chercheur-es et professionnel-les luttant contre les inégalités de genre, Observaction.org a également l’ambition de faire connaitre les thématiques qui sont peu ou pas développées en français.

C’est le cas de la justice fiscale, du soin à la personne, plus connu sous son vocable anglais care, des indicateurs du genre, ou de l’implication et l’engagement des femmes dans la réduction de l’impact du changement climatique pour ne citer que ceux-là.

Or après une année d’activités, et 900 visiteurs par jour, Genre en action et BRIDGE, co-partenaires du projet ont constaté que parmi les documents mis en ligne, les ressources produites au sud, notamment en Afrique francophone étaient de moins en moins disponibles.

Cela s’explique par divers raisons allant de la rareté de l’électricité, la disponibilité des équipements au faible accès d’internet dans cette zone.

La numérisation des documents produits par les chercheur-es et militant-es du Sénégal à Madagascar, de la République démocratique du Congo à l’Algérie, au Maghreb a été retenue comme une des solutions à apporter à ce problème.

Avec l’aide de la LDBS, la librairie de l’Université de Sussex en Grande Bretagne, qui a un projet de numérisation des ressources produites par des universités partenaires, Observaction.org compte s’approcher de quelques universités francophones, basée en Afrique et ayant déjà des centres ressources physiques sur les questions liées au genre, pour d’une part numériser leurs ressources, ce qui agrandirait le fonds documentaire numérique d’Observaction.org et de l’autre, rendrait ses productions intellectuelles originales disponibles au grand nombre grâce à un système de stockage numérique qui utilise les licences creative commons.

Ainsi donc les auteurs dont les œuvres seront numérisées et rendues disponibles et sur le site web des centres de ressources des universités partenaires et sur Obseravction.org, ces auteurs mettent leurs œuvres à disposition du public à des conditions prédéfinies. Les licences Creative Commons viennent en complément du droit applicable, elles ne se substituent pas au droit d’auteurs.

Le projet pilote de numérisation des ressources produites en Afrique sur les questions de genre débutera en septembre 2014. Il permettra de faire d’Obseravaction.org une référence ou trouver des ressources originales produites en Afrique, par des Africains.