Le 25 novembre de chaque année, le monde célèbre la journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes dont la convention sur l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes.(CEDEF en sigle.)

Ce jour marque également le début des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes du 25 novembre au 10 décembre de chaque année.

les 16 jours d’activisme, une campagne mondiale permet de réfléchir également sur les interactions entre les différentes causes célébrées durant cette quinzaine +1 avec les violences faites aux femmes, tels que le VIH sida, le 1 décembre, journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA, les violences faites aux défenseures des droits des femmes ( le 29 novembre), journée internationale des personnes vivant avec handicap ou encore les droits humains le 10 décembre.

Si Jeunesse Savait (SJS) a participé à plusieurs évènements pour lancer cette campagne notamment la journée porte ouverte organisée à Kinshasa, par son partenaire Pépinière qui travaille à l’autonomisation économique des adolescentes et jeunes filles de Kinshasa, l’atelier d’un jour sur l’empowerment des femmes dans le contexte des violences sexuelles organisé à Bruxelles par le monde selon les femmes (MSLF) parmi tant d’autres.